«Genre et sexualité au-delà de Mickey, quand la psychanalyse regarde Disney »

Conférence organisée dans le cadre de la quinzaine de sensibilisation et d’actions en terme de lutte

contre l’homophobie à Mons : pour plus de détails, cliquez ici

 

L'argument : 

 

 

« Il n’y a pas, il n’y a jamais eu nulle part aucun peuple sans récit » écrit Roland Barthes, faisant notamment du conte, de la fable ou encore du cinéma, des manières de raconter et de modeler le monde que nous habitons. Dans cette perspective, l’univers Disney n’a cessé ou de reprendre nos mythes fondateurs ou d’en forger de nouveaux, dessinant, de façon presque hégé- monique, en filigrane de ses films, la carte qui mène à notre ultramodernité. Cependant, parallèlement à cette émancipation, il va sans dire que notre époque reste encore bien éloignée de la bienveillance gay-friendly et les comportements haineux restent inquiétants. La conférence vise à déplier de manière ludique, à partir du mariage éphémère entre Mickey et la psychanalyse, là où Jacques Lacan avait prédit dès 1967 la montée du racisme, ce que cette dernière pourrait apprendre quand Ariel, Hercule, Simba ou encore la Reine des Neiges s’allongent sur le divan.